mardi 13 septembre 2016

Jeux paralympiques : un succès bâti dans la durée

L'histoire des Jeux Paralympiques commence en 1948 dans un hôpital militaire situé près de Londres, à Stoke Mandeville. Sir Ludwig Guttmann, un Allemand ayant fui le nazisme pour le Royaume-Uni en 1938, en est à l’origine. 

Cet éminent neurologue a cherché à l’époque un moyen d’accélérer le rétablissement de ses patients paraplégiques, tous vétérans de la Seconde guerre mondiale. Il a imaginé de les confronter sur des épreuves sportives au moment même où les Jeux Olympiques se déroulaient à Londres.  


Le Dr Guttmann vient de créer, sans le savoir, à partir d'une initiative locale, un nouveau mouvement sportif. 

Chronologie : 
  • Le second départ des Jeux Internationaux de Stoke-Mandeville date de 1960, à Rome, en prenant place une semaine après les Jeux Olympiques. 
  • En 1964, les Jeux Paralympiques sont organisés à Tokyo, comme les Jeux Olympiques. 
  • Mais ils s’en écartent quatre ans plus tard, pour se dérouler à Tel Aviv. 
  • Il faudra attendre Séoul et l’année 1988 pour voir les deux événements avoir la même ville hôte.
 Mod-JEUX_PARALYMPIQUE - Roth

Les premiers Jeux Paralympiques d’hiver se tinrent à Ornsköldsvik, en Suède, en 1976.

En 1992 Albertville fut la première ville à accueillir les Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver.

Comme prévu dans les Accords CIO-IPC successifs les Jeux Olympiques et Paralympiques sont maintenant systématiquement organisés par la même ville et sur les mêmes sites de compétition.

Quelques chiffres : 

  • En 1988, 3.053 athlètes provenant de 63 pays prirent part aux compétitions à Séoul. 
  • En 2012, le chiffre atteint 4.280 athlètes en compétition représentant 165 pays présents à Londres. En 11 jours de compétition, ils ont fait le plein des stades avec 2,5 millions de billets vendus. 
  • Le record précédent était de 1,8 million billets vendus aux JO paralympiques de Pékin 2008.
  • En 2004 à Athènes, seulement 850 000 avaient été écoulés. 
Cet engouement récent et les belles images de l’événement expliquent également la présence de nombreux sponsors, notamment dans l'univers financier.


 Une campagne de dernière minute lancée en Grande-Bretagne, nommée #FillTheSeats et soutenue par des donateurs tels que Coldplay, le prince Harry et la paralympienne américaine Tatyana McFadden, a stimulé la vente des billets donnés aux enfants brésiliens.

Une vidéo festive et très rythmée sur Rio vue plus de 6,4 millions de fois :


 






Pour aller plus loin : 

Les JO à Paris : 
https://www.paris2024.org

Story of Paralympics founder Sir Ludwig Guttmann 
http://www.bbc.com/news/uk-england-oxfordshire-19368602



Le sport est considéré comme un vrai facteur d’intégration à Rio de Janeiro 
http://ong-entreprise.blogspot.fr/2010/06/le-sport-est-considere-comme-un-vrai.html

Pour les ONG, le football n’est pas qu’un sport de millionnaires individualistes
http://ong-entreprise.blogspot.fr/2010/07/pour-les-ong-le-football-nest-pas-quun.html  



end

lundi 5 septembre 2016

Le Festival Photos de la Gacilly se termine fin septembre

J'ai visité cet été en famille pour la seconde fois le Festival "Peuple et Nature" de la Gacilly en Bretagne. C’est le plus grand festival de photos de France totalement en extérieur. 

Il a déjà réuni près de 3 millions de visiteurs et exposé plus de 250 photographes internationaux. 


Il rassemble les talents et croise les regards de photographes venant du monde de l’art et du photojournalisme. Chaque année, un pays est invité et une nouvelle ligne éditoriale tournée vers l’environnement et les grands enjeux sociaux.

Tout est organisé autour du vieux village et de sa rivière l’Aff, avec une exposition qui traverse la rue principale de la Gacilly et d’autres photos dispersées dans la verdure.


 Ce sont des photos grand format.




Après l’Italie qui était à l’honneur en 2015, le Japon a été mis en valeur en 2016. Pour cette 13ème édition, La Gacilly s’est même transformée pour quelques mois en un véritable village japonais.

L’autre thème de 2016 est l’océan.



D'après Le Télégramme, la fréquentation du festival, programmé de début juin à fin septembre, était de l'ordre de 300.000 personnes, dans cette commune de 2.200 habitants. En 2016, elle pourrait atteindre 400.000 visiteurs, selon Auguste Coudray, président de ce festival complètement gratuit.



Pour en savoir plus : 

La Gacilly est situé dans le Morbihan entre Rennes et Vannes. Son dynamisme s'explique notamment par la présence d'Yves Rocher, qui a été un pionnier dans le domaine du cosmétique. S’y trouvent notamment des sites de production, un jardin botanique et un récent hôtel-spa écologique.






http://www.festivalphoto-lagacilly.com/



 


ONG et photojournalistes entretiennent une relation complexe 
http://ong-entreprise.blogspot.fr/2012/06/ong-et-photojournalistes-entretiennent.html 

Peace in Focus recrée du lien grâce à la photographie 
http://ong-entreprise.blogspot.fr/2012/06/peace-in-focus-recree-du-lien-grace-la.html  




fin

lundi 18 juillet 2016

Quelques chiffres pour visualiser le poids des ONG

#NGOfacts est une campagne d’informations qui recense des données chiffrées concernant les organisations non gouvernementales et les charities dans le monde entier. Voici quelques chiffres disparates glanées par NGOfacts. 

J’y est joins quelques chiffres issus du 2016 Global NGO Online Technology Report, élaboré par le Public Interest Registry et Nonprofit Tech for Good, qui porte sur les outils technologiques utilisés par les associations pour communiquer avec leurs donateurs.

On estime à 10 millions le nombre d’ONG dans le monde (Source : The Global Journal)

Du point de vue économique, les ONG représenteraient l’équivalent de la 5ème économie mondiale. (Source : John Hopkins University, Center for Civil Society Studies)

Près d’une personne sur 3 (31,5%) dans le monde a fait une donation à une ONG et une sur 4 a donné de son temps (24%). (Source : CAF World Giving Index 2015)


  Genre 

3 employés sur 4 des ONG sont des femmes, mais les postes de direction continuent à être tenus majoritairement par des hommes. (Source : HR Council)

En France, les président d’association et plus généralement les dirigeants élus sont le plus souvent des hommes, des seniors issus des classes moyennes et supérieures ; les femmes et les jeunes accèdent difficilement aux fonctions de président : 69% des présidents d’associations sont des hommes, 32% ont plus de 65 ans et 63% sont des professions libérales, des cadres supérieurs ou des cadres moyens.

Si la majorité des salariés d’ONG au Brésil sont des femmes (62%), elles ne gagnent que 75% des salaires versés à leurs collègues masculins. (Source : Abong) Money Le nombre de ceux qui ont donné de l’argent à des ONG est passé de 1,2Md en 2011 à 1,4Md en 2014. En 2030, on s’attend à ce que ce chiffre atteigne 2,5 Mds. Source : Charities Aid Foundation

Finance

Selon Forbes, l’ONG américaine la plus importante est United Way avec un budget en 2014 de 4Mds$.

5% du budget des œuvres charitables aux Etats-Unis viendrait des entreprises.

75% des donateurs américains pensent qu’ils donnent au-dessus de la moyenne. En fait, 72% d’entre eux contribuent moins que la moyenne nationale.

La part de la population qui effectue des dons est bien relativement faible dans les pays d`Europe méridionale et centrale. Elle est de :
  • 28% en Italie, 
  • 27% en Espagne, 
  • 24% au Portugal et en Hongrie,
  • 21% en Pologne et en Tchéquie. 
  • Dans les années à venir, on peut s`attendre à la plus forte dynamique en matière de dons en Asie, en Amérique centrale et en Amérique du Sud en raison de l`évolution de l`économie et de la société dans ces territoires. (Source : World Giving Index) 

Europe

On estime à 1 300 000 le nombre d’associations actives en France.

Leur budget total s’élève à 85 Mds€, soit environ 3,2 % du PIB français : tel est le budget cumulé des associations actives.

En France, 165 000 associations sont des associations employeurs, qui gèrent 185 000 établissements ou sections d'associations. A elles seules, elles emploient 1.800.000 salariés, à temps plein ou partiel, à 69 % des femmes Soit 5 % du nombre de salariés dans le pays. (source : Associathèque).


 Etats-Unis 

Il existe 1,4 million d’ONG aux Etats-Unis. Elles emploient plus de 11.4 million de personnes. (Source: Urban Institute/Bureau of Labor Statistics)

L’apport horaire d’un volontaire est estimé à $23,07. Ainsi, la valeur marchande des 7,7 milliards d’heures données par des volontaires (62.6 million American), soit un quart de la population, serait de $173 Mds$ en 2013. (Source : Independent Sector)

Reste du monde 

En Inde, il y a une ONG pour 400 personnes, soit 3,3 millions au total. (Source : Infochange)

En Afrique du Sud, 68 nouvelles ONG apparaissent chaque jour. (Source: Republic of South Africa)

Plus de 80% des employés des ONG au Kenya ont moins de 24 ans. Sur une base de plus de 290.000 employés à plein temps et volontaires. (Source : Devex)




90% de la population de la région du Golfe ont fait un don à une ONG. 63% de ces donations ont été faites lors des fêtes du Ramadan et de l’Eid. (Source : Philanthropy Age)

En Asie Pacifique, 53% des citoyens a fait un don à une ONG. Les pays les plus généreux sont la Thaïlande (71%), le Vietnam (70%) et Hong Kong (65%). Ils donnent la priorité à la santé des enfants et à l’éducation. (Source : MasterCard Engagement Bureau).

Numérique

L’Unicef a plus de 6,2 millions d’amis sur Facebook.

72% des Millennials préfèrent donner online et ils souhaitent pouvoir le faire via les réseaux sociaux. Leurs causes préférées sont les enfants, les femmes, les droits de l’Homme, l’éducation et les animaux. (Source le Global NGO Online Technology Report).

83% des ONG ont un compte Twitter dans le monde selon le Global NGO Online Technology Report

40% des ONG ont un compte Instagram selon le Global NGO Online Technology Report. Les plus petites disposent de 500 followers, les plus grandes de 10.500 en moyenne.

Les entreprises ont commencé à combler leur retard de confiance sur les ONG. (Edelman)




 Pour aller plus loin :
http://techreport.ngo/about.html



  fin

jeudi 2 juin 2016

La Voute Nubienne compte sur ses partenaires corporate

Le 6ème Salon des Solidarités, qui s’est tenu Porte de Versailles du 19 au 21 mai, a été l’occasion de mettre la lumière sur les partenariats ONG/entreprises.




Notamment celui noué étroitement au fil du temps entre Donnadieu et Associés et l’association la Voute Nubienne.

Donnadieu & Associés est le premier cabinet français d'audit, d'expertise et de conseil financiers spécialisé dans le secteur de la solidarité internationale.

Si vous ignorez les techniques de construction de l’AVN, vous pouvez regarder cette vidéo.



Sur le partenariat, voir cette table ronde, où il est question de mécénat de compétence, de gestion financière, d’entreprenariat social, de transparence financière et de « for profit ».



L’association la Voute Nubienne indique sur son site qu’elle travaille avec de nombreuses Fondation d’entreprise.

En 2013, concernant sa coopération avec l’AVN, la Fondation Eiffage a été lauréate pour la troisième fois des Trophées du mécénat, dans la catégorie Solidarité écologique et économie circulaire. Eiffage Sénégal a également soutenu ce projet.


Un proverbe africain dit : « Seul on va plus vite ; ensemble on va plus loin. »

Pour en savoir plus : 

Le Salon des Solidarités 2016 c'était : 21.059 entrées 10 villages thématiques, 178 conférences, tables-rondes, animations, films etc... 267 intervenants, 230 exposants de 3 continents et 13 pays, 2.358 Tweets dans 42 pays.

Les leçons d’un partenariat historique : City Year/Timberland 
http://tinyurl.com/hteo7lj 

Forum des Associations et des Fondations : Témoignages de réussite dans les relations PME/associations
http://tinyurl.com/zgx69rn http://tinyurl.com/zgx69rn

Contre la fuite des cerveaux, l’effet contagieux d’une poignée d'étudiants africains
http://tinyurl.com/z95tbyq  

fin

samedi 23 avril 2016

La solidarité passe de plus en plus par la technologie

Jeanne Dussueil, de Frenchweb, a publié le 30 mars dernier un article intéressant sur un certain nombre de nouvelles technologies, qui favorisent la solidarité en France. Son titre « 7 solutions connectées qui veulent réinventer la solidarité ». Dans cet article, j’y ai en outre ajouté une initiative anglo-saxonne en faveur des enfants diabétiques. 

De nouvelles plateformes facilitent en effet la résolution de certains problèmes de société grâce au digital, grâce à un fonctionnement plus horizontal et communautaire. Voici certaines solutions digitales mises en avant par Frenchweb :

1/ TrouveTonEntreprise 

Le site accompagne les jeunes de 15 à 30 ans à la recherche d'un stage, d'un poste en apprentissage ou d'un emploi. Pour ce faire, ses animateurs ont mis au point une méthode ludique et innovante, qui s’appuie sur des conseils et des vidéos.

Depuis son lancement, la plateforme revendique 750 contrats signés et 1 150 étudiants accompagnés. Ils ont d’ores et déjà obtenu 1.150 rendez-vous.

Selon Frenchweb, les fondateurs Morgan Marietti et Cyrille Mauchamp dirigent tous deux dirigeants de l'Association nationale des apprentis de France.

2/ Opération Gaspard 

Créée par Nicolas Desachy, la start-up Opération Gaspard a développé «un boitier de 2 cm que l’on peut accrocher n’importe où.

En cas d’agression, notamment en cas de harcèlement dans la rue, son utilisateur appuie dessus 3 fois de suite pour déclencher l’alerte. Il est aussitôt géolocalisé et ses proches reçoivent immédiatement sa position et un itinéraire pour venir à son aide.

L’idée est de faire reculer l’indifférence face aux agressions. Ainsi, une application gratuite et téléchargeable par tous est disponible, pour que les passants à proximité puissent eux aussi recevoir l’alerte et intervenir

3/ App'ELLES 

Autre solution similaire, l'application App-Elles est une application solidaire des femmes et des filles victimes de violence. Elle facilite leur mise en relation avec les professionnels et leur simplifie l’accès à l’information sur les violences. Elle leur permet également d’entrer en contact, en un seul clic, avec des ami-e-s, des proches, des associations spécialisées, la police ou tout autre interlocuteur de son choix.



4/ La FinTech au service du don

Heoh est une start-up française spécialisée dans la collecte de dons et dont la particularité est de s'appuyer directement sur les nouveaux systèmes de paiement (paiement sans contact, paiement mobile, NFC, etc.).

Elle a été fondée en 2015 par Ghislain d'Alançon et Antoine Vaccaro.

La « Good Transaction» constitue un nouveau circuit de dons pour les commerçants, accessible depuis les terminaux de paiement ou via le paiement en ligne. Ingenico Group est partenaire du projet. Heoh vise 60 millions d'euros de dons d'ici 5 ans, ce qui est considérable.

5 / Jerry The Bear 

Je vous signale aussi cette belle initiative, Jerry où un robot, bourré de technologies, en forme de peluche aide les enfants à soigner leur diabète type 1.



6 / Bénévole At Home 

BAH met en relation via son application les personnes bénévoles (des Anges gardiens) et les personnes démunies ayant des besoins de première nécessité. Les services proposés par cette association passent par la géolocalisation.



Pour aller plus loin 



L’article complet de FrenchWeb :
http://www.frenchweb.fr/7-solutions-connectees-qui-veulent-reinventer-la-solidarite/225042 

Les autres innovations citées par FrenchWeb :
  • U2guide, le voyage au service de l'humanitaire 
  • Welp, l'entraide gratuite 
  • 1+1+1, La collecte caritative 
 Par ailleurs, je vous mentionne aussi Reconnect. C’est une association loi 1901 créée en 2008 autour d'une vision simple : faire des Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) un outil d'insertion pour les personnes en situation de précarité et non un facteur d'exclusion supplémentaire. http://www.groupe-sos.org/structures/708/Reconnect fin